En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

L'arthrose chez les chiens et chats

L’athrose, qu’est ce que c’est ?
 
 
L’arthrose est un phénomène de dégradation des articulations par disparition progressive du cartilage articulaire. Ce cartilage se situe à l’extrémité des os et a un rôle fondamental dans l’amorti et les mouvements articulaires. Sa disparition provoque de la douleur et à terme un remodelage se traduisant par des difficultés locomotrices.
 
 
Quels sont les signes de l’arthrose ?
 
Le premier signe d'arthrose est la douleur. Celle-ci est, en général, plus marquée “à froid”, par exemple lorsque l’animal se lève. La douleur évolue à bas bruit et connaît des phases aiguës où elle devient très intense.
 
 
Un amaigrissement avec fonte musculaire de la zone concernée apparaît. L’animal essaie en effet de limiter l’appui sur l’articulation douloureuse et sollicite moins ses muscles.
 
 
Au fur et à mesure que le phénomène évolue, l’articulation se remodèle car le corps réagit à la disparition de cartilage par une prolifération osseuse anarchique. L’amplitude des mouvements articulaires devient de plus en plus limitée. L’animal devient “raide”.
 
 
L’arthrose ne concerne pas seulement les chiens. Cette affection est sous-diagnostiquée chez le chat et peut expliquer une baisse d’activité et de tonus à partir de 10 ans.
 
 
Comment diagnostiquer l’arthrose ?
 
 
Le diagnostic de l’arthrose est principalement clinique. Une radiographie est fréquemment réalisée pour visualiser l’articulation douloureuse et suivre l’évolution de la maladie, et exclure la présence d’une autre maladie. Il n’y a pas toujours de corrélation entre l’intensité de la douleur et la gravité des signes radiologiques.
 
 
Quelles sont les causes favorisantes ?
 
 
Tout traumatisme articulaire comme une fracture favorise et accélère le phénomène arthrosique. La dysplasie est un facteur déterminant. La dysplasie est justement un défaut de congruence articulaire dès le plus jeune âge. Les chiens de grande taille et les animaux obèses sont plus touchés car les charges imposées aux articulations sont majorées.
 
 
Comment traiter l’arthrose ?
 
 
L’arthrose ne se traite pas à proprement parler. On peut ralentir son évolution et limiter la douleur mais on ne stoppera jamais le phénomène. La prise en charge repose sur trois piliers :
 
  • la lutte contre la douleur pendant les phases aiguës
  • des mesures diététiques et hygiéniques pour limiter le surpoids et l’ankylose des membres concernés
  • l’apport de substances appelées chondro-protecteurs sur le long terme. Ceux-ci existent sous deux formes : directement intégrés à l’aliment ou en comprimés.
 
Dans tous les cas, une prise en charge individuelle est indispensable pour le bien-être de votre compagnon. N’hésitez pas à nous contacter si vous pensez que votre animal est concerné.

Aliments Royal Canin

facebook

SPA Saint Dizier

Partenariat avec la SPA de Saint-Dizier

SPA "Nos Amies les Bêtes

Ligue de Protection des Oiseaux